Ernest et Célestine

ERNEST et CÉLESTINE

Fiche technique

Réalisateurs : Benjamin Renner, Vincent Patar, Stéphane Aubier
France, Belgique, Luxembourg
Producteur : Didier Brunner
Scénario et dialogues : Daniel Pennac
D’après les albums de Gabrielle Vincent, Ernest et Célestine, publiés par les Editions Casterman
Voix : Lambert Wilson (Ernest), Pauline Brunner (Célestine)
Musique et paroles : Vincent Courtois et Thomas Fersen
Durée : 1h19
Sortie : décembre 2012

Voir la Fiche technique complète

Quelques récompenses :
Festival de Cannes 2012 : Mention spéciale – Quinzaine des réalisateurs
Festival du film de Sarlat : Prix du jury jeune – meilleur film
César du cinéma 2013 : Meilleur film d’animation
Festival international du film d’animation de Stuttgart 2013 : Meilleur long métrage
Magritte du cinéma 2014 (Belgique) : Meilleur film, Meilleur réalisateur, Meilleur son

Synopsis

Célestine, une petite souris orpheline, a grandi dans le monde souterrain des rongeurs. Comme beaucoup de ses semblables, elle est destinée à devenir dentiste. Mais Célestine préfère dessiner. Elle est aussi la seule à ne pas avoir peur du grand méchant ours. Il faut dire que les ours et les souris se détestent. Les souris vivent en bas et les ours en haut, c’est comme ça dans ce monde là.

Mais un jour, Célestine tombe dans une poubelle et manque de se faire dévorer par un ours mal léché, un peu fauché, un peu musicien mais surtout très affamé nommé Ernest. Elle ne se laisse pas faire et peu à peu une amitié se noue en eux que rien ni personne ne pourra empêcher.

 

Affiches

             

En France                                      Aux États-Unis

 

Extraits vidéo
La bande annonce
Le film complet
en streaming
La première séquence du film
Extrait 1
Extrait 2
Extrait 3
La bande annonce en anglais 
(avec les voix de Forest Whitaker, Mackenzie Foy  et Lauren Bacall)


Bande originale
Les chansons du film, écrites et composées par Thomas Fersen et Vincent Courtois


Photogrammes

© Les enfants de cinéma

De nombreux autres photogrammes téléchargeables sur Nanouk :

(cliquez sur l’image)

 

Propositions d’exploitations pédagogiques

  • Un dossier de la Fondation Monique Martin proposant des pistes de travail à partir des albums de Gabrielle Vincent et de leurs thématiques (thèmes, émotions, atelier philo, activités créatives, activités d’expression, jeu de société, jeu de rôle)
  • Dossier des conseillers pédagogiques en arts visuels d’Eure-et-Loir :
    – parler des préjugés
    – f
    iches : ordonner les images et raconter, décrire le caractère des personnages
    – en arts visuels : un parallèle avec Le kid, de Chaplin ; des oeuvres plastiques/cinématographiques à mettre en lien, des pistes de pratique artistiques (dessin animé, figurer la peur, faire des croquis, créer des ombres)
  • Dans le dossier de Ciné-32 : des questions inductrices pour réfléchir sur le film et amorcer l’analyse, des fiches pour l’élève (genre du film, univers graphique, comparaison de photogrammes)
  • Deux analyses de séquences sur Nanouk (les rêves d’Ernest et de Célestine)

 

Des ressources autres sur le film

1. Pour exploiter le film en classe

Des croquis préparatoires au film :
            

          

© Les enfants de cinéma

2. Pour en savoir plus

3. Des liens avec d’autres œuvres

Des « images ricochet » proposées par le site Nanouk
Autre ricochet :

                                             

Camouflage de la camionnette          /          Miette FAUCHERE,
Portraits caméléon

Des extraits d’autres films sur la thématique du mauvais rêve

Les albums Ernest et Célestine, chez Casterman

La queue de la souris, film de fin d’étude du réalisateur Benjamin Renner (2007)

La bande annonce de Ernest et Célestine en hiver,  compilation de courts métrages de Ernest et Célestine – la collection (2017)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *