Archives par mot-clé : tournage

Un site exceptionnel pour se former au cinéma

« Ce cours a d’abord été conçu pour des enseignants souhaitant étudier des films avec leurs élèves mais manquant de formation initiale en matière d’images animées »
Voilà ce que vous entendrez quand vous cliquerez sur « présentation » de ce site

C’est un remarquable cours d’initiation au vocabulaire de l’analyse filmique, mis en place par Centre Images depuis 2010, qui est en ligne.
Le cours peut être suivi dans son intégralité, chacune des onze séances comprenant un lexique illustré par des extraits de films, des exercices interactifs et des exemples d’analyse filmique (environ 45 minutes de consultation chacune – Le cadre, la profondeur, Le plan, Grosseur angles et composition, Mouvements de caméra, Lumière et couleur, Enchainer deux plans, Ordonner le récit, Effets de montage, Catégories sonores, effets de montage sonore).
On peut aussi faire le point sur une notion précise, à laquelle on accède rapidement grâce au glossaire et/ou à la table des matières.
Ce cours, réalisé d’après un cours de Laurence Moinereau, a été conçu pour les enseignants manquant de formation en matière d’image animée. Les films utilisés comme supports s’adressent plutôt à l’adulte ou à des élèves de collège / lycée, mais certains sont exploitables avec les élèves du 1er degré et la démarche, clairement expliquée, est aisément transposable.
Nathalie Vard, CPD Arts visuels

 

Création d’un film et socle commun

"Dans l'idée de l'image comme projet, on ne propose pas aux élèves d'apprendre la grammaire de l'image d'une manière abstraite pour savoir ce qu'est un plan américain ou une contre-plongée. On les met dans une situation de création qui les conduit, à travers le projet à réaliser, à découvrir le sens de ce qu'ils font et donc à construire et à déconstruire les images, puisqu'ils en sont les acteurs. L'image comme projet, c'est un champ que l'on peut étudier, certes, mais que l'on n'étudie jamais aussi bien qu'en le faisant, qu'en s'impliquant dans sa construction, qu'en mettant la main à la pâte. Les pratiques ici sont nombreuses, multiples..."

Philippe Meirieu,
L’Évolution du statut de l’image
dans les pratiques pédagogiques,
Deuxièmes Rencontres Nationales cdi-doc.fr octobre 2003

Références utilisées : BD Nord n°98 Le cinéma d’animation: cliquer ici
Voir aussi dans la même académie : créer des images animées

Pour découvrir le tableaux des activités, 
en lien avec le soclecliquer ici

 

 

Scenarii

Des exemples de créations cinématographiques

Dans le cadre d’un dispositif « Lecture en fête », des élèves ont reçu la visite de conteurs. À partir de là est né le projet de réécriture de l’histoire et la réalisation du film. Les enfants sont par groupes de deux ou trois avec un ordinateur portable. Chaque groupe travaille sur des plans différents qui leur ont été attribués.

Réalisation d’un journal télévisé regroupant une série de reportages joués et filmés par les élèves d’une classe de CE2. Deux présentateurs annoncent les scènes tandis qu’un diaporama défile derrière eux…

Aboutissement d’un projet qui a duré trois années : après avoir exploré différentes techniques, participé au dispositif « écran numérique », les élèves d’une classe de CE2 ont décidé d’écrire et de tourner un film de fiction.

« Des petits films 100% enfance ! Sans avoir un budget hollywoodien, sans être Spielberg (ou Truffaut), sans y passer des mois, on peut faire des petits films sympas à l’école. »